La sécurité des comptes et de leurs mots de passe

Plus personne ne peut ignorer les règles de base de la sécurité informatique. Via un (trop) simple nom d’utilisateur et mot de passe nous tentons de protéger les accès à nos banque en ligne, aux sites e-commerce qui possèdent les informations de nos cartes de crédit, ou à tout type d’informations personnelles que nous intérêt à conserver secrète.

Dans ce dossier nous allons étudier les moyens à notre disposition pour sécuriser nos accès et rendre la tâche beaucoup plus difficile aux pirates informatiques, de sorte qu’ils préféreront s’attaquer à quelqu’un d’autre.

Pourquoi la sécurité informatique ?

Que ceux qui pensent “oui, mais moi je n’ai rien à cacher” arrêtent immédiatement la lecture de ce billet. Eux je les invite à aller regarder des vidéo de chats, et nous laisser continuer entre personnes responsables. En effet il n’est pas question de cacher quoi que ce soit, mais de se protéger.

Le risque le plus évident est lié au piratage informatique, lorsque des personnes mal intentionnées essaye de vous voler des informations. Mais parfois ceux en qui nous sommes sensé avoir confiance pourraient utiliser nos informations personnelles à notre encontre.
Que diriez vous si, par exemple, votre compagnie d’assurance avait accès à vos dossiers médicaux et vos habitudes d’achat, et que leur intelligence artificielle était capable d’ajuster le montant de votre prime en fonction de votre santé et vos consommations ?

– Service client bonjour
– Bonjour, je m’étonne que ma prime d’assurance ait subitement augmenté de 50%.
– Absolument, nos fichiers indiquent que vous mangez trop de charcuterie, ce qui augmente les risques d’accident cardio-vasculaire. Modifiez vos habitudes alimentaires et nous étudieront peut-être à nouveau votre dossier.

Fiction, ou quotidien d’un futur très proche ? Normalement ces instances dites officielles n’utiliseront pas les techniques classiques de “piratage”, mais ils utiliseront -et utilisent déjà- le recoupement d’immenses volumes de données nous concernant. Ce sont ces fameuses données que l’on appelle Big Data.

Votre téléphone enregistre où vous vous déplacez, votre banque sait ce que vous consommez, votre médecin connaît vos soucis de santé, vos réseaux sociaux connaissent vos humeurs, etc… Même si ces informations sont encore un peut compartimentés, par exemple pour le secret médical ou le secret bancaire, elles deviennent chaque jour un peut plus accessibles à ceux qui en tirent un profit.

Aujourd’hui si on demande à un ami dans une discussion par chat quelques conseils pour choisir une tondeuse de jardin, on ne s’étonne plus de voir de la pub pour ces même tondeuses en naviguant que le web. Il y a à peine dix ans c’était encore inconcevable. Que sais ce que le futur nous réserve ?

Protéger ses données contre les pirates informatiques et aussi crucial que de conserver ses information personnelles confidentielles. Et ce n’est pas si compliqué quand on sait comment faire.

Les notions de base de la sécurité informatique

Évidement tout commence par l’utilisation des mots de passes forts et sécurisés, d’ailleurs on voit de plus en plus de sites qui obligent à mixer la case (minuscules et majuscules) et forcent l’utilisation d’au moins un chiffre et un caractère spécial. C’est un bon début.

L’utilisation de mots de passes simple est à proscrire, car c’est par là que commencent les pirates qui tentent de les deviner. Si votre mot de passe ressemble à : azerty, pAs$w0rd, tequila, football, ou qu’il contient les prénoms ou les dates de naissances des membre de vote famille, alors vous n’êtes absolument pas protégé.

Il est primordial d’utiliser différents mots de passes pour chaque site ou application, l’utilisation d’un mots de passe unique permettrait à celui qui le découvre d’avoir accès à l’ensemble de vos informations. Et pour renforcer encore la sécurité il est vivement conseillé de posséder plusieurs adresses email pour en différencier les usage.

Les utilisateurs de Windows devront obligatoirement se prémunir des risques liés aux virus informatique, car certains d’entre eux enregistrent tout ce que vous saisissez sur votre clavier dans le but de trouver et révéler vos mots de passes.

C’est bien beau tout ça, mais comment inventer des mots de passes difficiles à découvrir, et en mémoriser un pour chacune des applications et chacun des sites webs que j’utilise ?

(La suite arrive très bientôt)